Advice on your online identity and sharing your work

Create an online identity

Maybe your career just started or you can be a well-established researcher, in either case, building an online presence is important.

In a recent blog post, Clarivate Analytics gives some advices on how to build your online researcher identity and increase your impact. Some of them are no-brainers like using your institution’s resources or presenting your work at conferences. Clarivate Analytics also encourage you to create and update your online profile. Publons, a Clarivate Analytics website, but other solutions exist, like Google Scholar; already use by some HEC Researchers.

Another advice is to create a unique identifier; we wrote an article on creating an ORCID. Other solutions are possible, like the Web of Science ResearcherID.

Sharing your work

After creating your online profile and personal identifier, the best way to be visible is to make your work easily accessible and citable. We encourage you to upload your research paper on SSRN, where HEC have a collection. We will be glad to help you if you have any questions regarding SSRN.

A good thing with SSRN: you can now share your data when you upload your paper. Your data will be citable and store on Mendeley. We wrote an article about it here.

Finally, social networks are also important and a great tool to share your work and connect with other researcher.

Do you want to know more?

Read the Clarivate Analytics blog post here.

This blog gives also advices on how to create and maintain your Google Scholar profile.

Advertisements

Positive psychology in a nutshell: the science of happiness d’Ilona Boniwell

Pour accompagner le retour des beaux jours, intéressons-nous à la psychologie positive à travers le livre Positive psychology in a nutshell: the science of happiness du docteur Ilona Boniwell.

Initialement paru en 2006, le livre propose une introduction pédagogique au concept de psychologie positive. Spécialement écrit à l’intention des non-psychologues, le livre aborde en quinze chapitres les notions de bonheur, d’optimisme ou encore d’espoir. Ponctué d’astuces et non dénué d’esprit critique, le livre se veut nuancé : s’il souligne les intérêts de la psychologie positive, il n’en voile pas pour autant les faiblesses.

Dr. Ilona BoniwellC’est en 1999 que le docteur Ilona Boniwell commence à s’intéresser à la psychologie positive. Contrairement à la majorité des recherches en psychologie qui portent alors sur la dépression et les pathologies, la psychologie positive propose de nouveaux sujets d’étude : l’optimisme, l’espoir, le bien-être.

En vingt ans, le rayonnement de la psychologie positive n’a cessé de s’accroître. Fondatrice du premier Master en Psychologie Positive Appliquée en Europe, Ilona Boniwell dirige actuellement le MSc International en Pschologie Positive Appliquée à l’Université Anglia Ruskin au Royaume-Uni. Elle enseigne également le Management Positif à l’Ecole Centrale  et à HEC Paris.

Dans une vidéo réalisée à l’Ecole de Psychologie Positive de Singapour en 2017, Ilona Boniwell évoque la psychologie positive dans le monde des affaires :

Je vous propose également la vidéo de son intervention lors d’une conférence TED en 2013, sur le thème du bonheur et de la résilience :

Ce livre vous intéresse ? Vous n’avez pas à vous déplacer : il fait partie de l’offre de livres numériques du Learning Center. Cliquez ici pour le lire en ligne ou le télécharger. Découvrez également les autres e-books du Learning Center en sciences de gestion et en sciences sociales en vous rendant sur la plateforme Dawsonera.