Le livre du mois : BON POUR LA CASSE : LES DÉRAISONS DE L’OBSOLESCENCE PROGRAMMÉE

  • Le choix de la bibliothèque :

clipart-thumbs-upSerge Latouche est économiste, philosophe et professeur émérite à l’université Paris-sud. Il est en France l’un des principaux théoriciens de la décroissance en économie c’est-à-dire l’idée selon laquelle la croissance économique est davantage source de nuisances que de bienfaits pour l’humanité. Spécialiste des rapports économiques nord-sud, il fustige l’idée d’une croissance éternelle et infinie et défend l’idée de la frugalité, de la simplicité volontaire et d’une « sobriété heureuse ».

Plusieurs de ses ouvrages sont disponibles à la bibliothèque 🙂

Parmi ces derniers, j’ai choisi de vous parler d’un ouvrage paru en 2012 et intitulé Bon pour la casse : les déraisons de l’obsolescence programmée. Cet ouvrage, le premier paru en France sur le sujet, explicite en détail ce qu’est l’obsolescence et comment elle est liée à la notion de décroissance. Dans un monde aux ressources limitées, comment vendre toujours plus et stimuler la consommation ? L’une des réponses est : Pour maintenir la demande, il faut que les objets périssent et même de plus en plus vite.

La société de consommation a mis en place simultanément 3 ingrédients : la publicité, le crédit et l’obsolescence. Chaque ingrédient nourrit l’autre jusqu’à former un cercle (vicieux ?), celui de la consommation de masse.

L’obsolescence planifiée est à différencier de l’obsolescence technique (perte de valeur des équipements du fait de l’apparition de nouveaux modèles plus performants) et de l’obsolescence symbolique (déclassement programmé des objets par la publicité et la mode).

Elle consiste à introduire dans les objets une pièce défectueuse pour en limiter artificiellement la durée de vie. Il ne s’agit pas seulement de rendre impossible une quelconque réparation mais bien de programmer au préalable une défaillance technique calculée. C’est l’usure artificielle. Et voilà comment l’imprimante s’arrête brutalement de fonctionner au bout d’un certain nombre d’impressions !

Le texte est court (135 pages), les exemples éloquents et le livre accessible aux profanes.

 

Tenté(e) ? 🙂 Le livre est disponible dans notre fonds à la cote 2-2041 LAT

 

 

  • Voici son résumé:

L’obsolescence programmée est un processus conçu et mis en application au milieu du DéchetsXIXe siècle aux États-Unis pour développer l’addiction à la consommation et rendre captif du système économique. L’auteur montre en quoi ce processus est toujours en cours dans la société contemporaine, avec une publicité omniprésente et des produits à durée de vie limitée.

 

 

 

  • Vous souhaitez approfondir le sujet ?

N’hésitez pas à visionner la vidéo suivante :

Focus sur… LE BREXIT : QUELLES CONSEQUENCES ?

wikipediaRappel des faits :

En décembre 2015, le Parlement britannique a adopté le European Union Referendum Act, prévoyant l’organisation d’un référendum le 23 juin 2016.

La procédure de retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne est consubstantiel à l’invocation de l’article 50 du traité sur l’Union européenne par le Royaume-Uni. Elle résulte d’une politique engagée le 23 juin 2016 jour où 51,89 % des Britanniques se sont prononcés en faveur d’un retrait dans le cadre du référendum sur l’appartenance du Royaume-Uni à l’Union européenne.

Quelles sont les conséquences de ce retrait pour le Royaume-Uni et pour l’Union Européenne ?

 

 

Approfondissons !

xerficanalnewsHard Brexit: pourquoi le Royaume-Uni ne sera pas un paradis fiscal

Vidéo de Xerfi canal économie du 24 janvier 2017

Le Royaume-Uni a choisi la voie du « hard » Brexit. C’est le terme consacré… mais non nécessairement exact. Disons plutôt un Brexit net, où le pays ne part pas de l’existant pour l’amender. Mais revoit l’ensemble de la copie des droits et devoirs réciproques qu’il entend développer avec l’UE. […]

 

terra-novaBREXIT : Les opportunités d’une Europe sans Royaume-Uni

Note du think thank Terra Nova du 12 juillet 2016

Après le référendum de 24 juin 2016 où les Britanniques se sont prononcés pour une sortie de l’Union Européenne, Pénélope Debreu analyse les défis qui, après ce vote, émergent pour le Royaume-Uni et l’Union Européenne.

 

The United Kingdom’s exit from and new partnershipwith the European Union

Papier officiel publié par le gouvernement de Theresa May

Prime Minister Theresa May’s Conservative government has unveiled a “white paper” outlining its proposals for Brexit negotiations. The policy document was released one day after lawmakers took the first step towards approving her plan to trigger Article 50, the mechanism that starts divorce talks between the U.K. and the EU, which she wants to begin by the end of March.

 

 

Retrouvez une sélection d’ouvrages sur le sujet :

unleashing_demonsUNLEASHING DEMONS: THE INSIDE STORY OF BREXIT de Craig Oliver disponible à la cote 2-1021-1 OLI

This book is based on detailed notes which tell the story of every key moment from the decision to call a referendum to the subsequent civil war in the Conservative Party and the aftermath of the shock result.

 

 

 

Brexit how Britain left Europe.jpgBREXIT: HOW BRITAIN LEFT EUROPE de Denis MacShane disponible à la cote 2-1021-1 MAC

HOW COULD THIS HAVE HAPPENED? On 23 June 2016, UK voters elected to leave the European Union. The result was perhaps the biggest bombshell in modern British political history. In this edition of Denis MacShane’s, the former Europe Minister reveals the full story behind Britain’s historic EU Referendum decision. Denis MacShane was the only senior Remainer to have called the EU Referendum result correctly and his book provides the essential context to the new political and economic landscape of Brexit Britain.

 

la-fin-de-leuropeLA FIN DE L’EUROPE : L’UNION AU DEFI DU BREXIT d’Olivier Lacoste disponible à la cote 2-1021-1 LAC

Passant en revue les fondations et les principes de la construction européenne, l’essai démontre qu’ils contenaient en germe les défauts qui ont mené à la crise grecque ainsi que des menaces de dislocation. Différentes réalisations de l’Europe sont ensuite analysées pour mettre en lumière leurs insuffisances et les facteurs de désunion qu’elles représentent. Des axes d’évolution sont proposés.

Le livre du mois : TERRORISTES : LES 7 PILIERS DE LA DÉRAISON

  • Le choix de la bibliothèque :

clipart-thumbs-up“Marc Trévidic est un magistrat français bien connu du grand public. Il a été juge d’instruction au tribunal de grande instance de Paris au pôle antiterrorisme de 2000 à 2015. C’est lui qui a traité les affaires suivantes : Attentat de la rue des Rosiers, Attentat de la rue Copernic, Attentat contre le président rwandais, attentat du 8 mai 2002 à Karachi, assassinat des moines de Tibhirine, filière d’Artigat (2007).

Cet ouvrage paru en 2013 est plus que jamais d’actualité. Il tente d’expliquer la cause des derniers attentats terroristes commis par des Français sur notre territoire. Facile à lire, chaque chapitre peut se lire individuellement, et le résultat est extrêmement prenant. On se rend compte de la complexité du problème et du peu de rapport avec une quelconque religion.

L’auteur choisit de nous décrire successivement la trajectoire personnelle de plusieurs jeunes Français radicalisés tous issus de milieux différents.

Il nous parle de Stéphane, adolescent discret et réservé, issu d’une famille laïque et républicaine, qui va trouver dans l’Islam, puis dans le Salafisme et enfin, dans le djihadisme, une réponse à ses questions. Par le témoignage de sa mère, l’auteur nous raconte sa lente métamorphose jusqu’à sa mort brutale en Syrie comme martyr.

Marc Trévidic démonte également les clichés comme celui du « loup solitaire », dresse un historique du terrorisme idéologique en France, expose les stratégies de recrutement des organisations terroristes et la lutte incessante des magistrats et de la police pour les contrer.”

Si cet ouvrage vous intéresse, vous pouvez le trouver à la cote : 7-1125 TRE

 

  • terroristes-les-7-piliers-de-la-deraisonVoici son résumé : Pourquoi et comment devient-on terroriste ? Comment légiférer et pourquoi la mission des juges est-elle si périlleuse ? Quelle est la position de la France face à un phénomène qui n’a pas de frontières ?

Pour la première fois, un juge, l’une des figures de la galerie Saint-Éloi, nous fait pénétrer au cœur d’un système, d’un univers, aussi inquiétant que fascinant. Il n’hésite pas à se mettre dans la peau de ces apprentis terroristes pour dérouler la progression insidieuse vers la déraison.

Qu’est-ce qui pousse Stéphane, 16 ans, ce garçon issu d’une famille ordinaire, à se convertir soudain à l’Islam et à se radicaliser ? Pourquoi Assya, élevée laïquement en France, décide-t-elle un jour de porter le niqab et de s’inscrire sur un site de rencontres communautaires ? Que part chercher Abou Hamza dans les montagnes afghanes ?

Au-delà de ces parcours édifiants, c’est une justice pourtant à la pointe de l’information et de la vigilance qui ne peut être rendue, faute de preuves et de faits : car un terroriste en puissance n’est pas encore un terroriste.

 

 

  • Pour en savoir plus, n’hésitez pas à visionner la vidéo suivante :

Focus sur le GROWTH HACKING

Kezaco ?

wikipedia-logo_1Selon Wikipédia, le terme Growth hacking veut littéralement dire “bidouiller la croissance”.

La définition simple de ce terme serait : Ensemble de techniques de marketing permettant d’accélérer rapidement et significativement la croissance d’une start-up.

Concept importé des États-Unis, le mot apparaît en 2010, son créateur est Sean Ellis, le fondateur de https://growthhackers.com/. Le growth hacker tente d’optimiser les metrics AARRR (L’acquisition, l’activation, la retention, le referral et bien sûr le revenu) par tous les moyens, en mettant en place des expériences jusqu’à ce qu’il trouve la ou les pistes qui permettent de faire grossir sa start-up et puis les automatise/les systématise.

Le Growth Hacking est utilisé, notamment, par les entreprises de e-services suivantes Airbnb, Facebook, Dropbox, Groupon, Instagram, LinkedIn, Pinterest, Twitter, Udemy, YouTube, etc.

 

Pour aller plus loin…

Nous avons sélectionné pour vous quelques documents pour approfondir le sujet.

 

In moving from execution to optimization in your marketing journey, Anita Newton says it is time to think like a data scientist. Learn how growth hacking can turn your business into a customer acquisition machine.

 

 

Nos ressources

La bibliothèque vous propose une sélection d’ouvrages sur le sujet.

business-books-of-2015-7-day-startup-growth-hacker-marketing-by-ryan-holidayGROWTH HACKER MARKETING de Ryan Holiday disponible à la cote 4-602 HOL

Growth hackers believe that products and businesses should be modified repeatedly until they’re primed to generate explosive reactions. Ryan Holiday explains the new rules and provides valuable examples and case studies for aspiring growth hackers.

 

 

galaxy

THE GROWTH HACKER’S GUIDE TO THE GALAXY: 100 PROVEN GROWTH HACKS FOR THE DIGITAL MARKETER de Mark Hayes et Jeff Goldenberg disponible à la cote 4-602 HAY

What you will learn : 1. The Most Effective Tools, Software, and Technology in the Galaxy for Digital and Startup Marketers, 2. 100 Must-Know Growth Hacks to Take your Business to the Next Level, 3. Insider Info from Leading Startups Showcasing the Best Growth Hacks Ever Conceived

ultimate-question-2-0THE ULTIMATE QUESTION 2.0: HOW NET PROMOTER COMPANIES THRIVE IN A CUSTOMER-DRIVEN WORLD de Fred Reichheld disponible à la cote 4-62 REI

Authors explains how practitioners have built Net Promoter into a full-fledged management system that drives extraordinary financial and competitive results. Reichheld defines the fundamental concept of Net Promoter, explaining its connection to your company’s growth and sustained success, presents the closed-loop feedback process and demonstrates its power to energize employees and delight customers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le livre du mois : THE PURPLE COW

  • Le choix de la bibliothèque :

clipart-thumbs-up“A-t-on encore besoin de présenter Seth Godin ?

L’auteur est un entrepreneur, conférencier et écrivain à succès américain dans le domaine du marketing. Son ouvrage le plus célèbre est Permission marketing (disponible également à la bibliothèque 🙂 ). The purple cow a été publié en 2003 est devenu un livre culte dont le succès et la pertinence ne se démentent pas. Il a été publié en 36 langues.

Vous ne pouvez pas passer à côté !

 Seth Godin nous explique que désormais le marketing à l’ancienne n’est plus de mise. Vanter les mérites de son produit ne suffit plus à le promouvoir.

A l’inverse, il promeut le concept de la « vache pourpre » c’est-à-dire de rendre un objet exceptionnel afin qu’il sorte du lot des produits de même catégorie de la concurrence.

Cet ouvrage est un guide qui explique pourquoi et comment rendre un produit remarquable. Pourquoi ne pas copier son concurrent mais au contraire, essayer de s’en différencier au maximum.

Très facile à lire, Seth Godin adopte son ton habituel, légèrement provocateur. Les chapitres sont courts et permettent de passer très rapidement d’une notion à l’autre. Chaque point est illustré d’exemples concrets.”

Convaincu ? Ce livre est disponible à la bibliothèque en version originale et dans sa traduction française à la cote : 3-43 GOD.

 

  • purple-cowVoici son résumé : Attention, vous ne connaissez que quatre des cinq “P” du marketing (le Prix, la Promotion, la Publicité, le Packaging). Il vous en manque un : le “P” de Pourpre, celui de la Vache Pourpre. S’il y avait une Vache Pourpre dans votre troupeau, tout le monde la remarquerait. Ce serait si incroyable que chacun souhaiterait la posséder : les entreprises qui veulent réussir doivent donc impérativement imaginer des produits, des services, une marque qui soient des Vaches Pourpres !

 

  • Pour aller plus loin :

logo-82120278   N’hésitez pas à consulter l’article 9 trucs pour créer un produit remarquable, une vache pourpre issu du blog de Succès marketing.

All you ever wanted to know about the 2016 US elections

drapeau-americain-usa-etats-unisThe 45th president of the United States will be elected on November 8th during the 58th American presidential election. The president will be inaugurated on January 20th.

Donald Trump (Republicans) and Hillary Clinton (Democrats) are the two main party candidates. One of them will most likely take the presidential reigns from Barack Obama, who has been in office since 2009.

Here, you can find some reliable information on this subject. Some of these resources are only available to the HEC community but most are available to everybody.

Enjoy reading ! 🙂

 

 

Who are the players and the rules of the game ?

Tout comprendre aux primaires américaines en une vidéo

logo-le-mondeVidéo, Le Monde, 2 février 2016, 5min12

La saison des primaires partisanes s’ouvre aux États-Unis avec la tenue lundi des caucus de l’Iowa. Ce processus devra désigner d’ici l’été les candidats démocrate et républicain pour la présidentielle de novembre. Mais au fait, qu’est-ce qu’une primaire ? En quoi est-ce différent d’un caucus ? Comment cela fonctionne-t-il ? Réponse en vidéo.

clipart-thumbs-upOui c’est une élection au suffrage indirect. Mais encore ?

Le Monde a concocté une vidéo à la fois complète et ludique qui détaille toutes les subtilités du fonctionnement des élections américaines. Prenez le temps de la regarder !

 

Is Hillary good for business ?

Article from Tory Newmyer. Fortune, vol. 174 issue 4, pp 74-81, September 2016 15th

The article analyzes the economic growth plan offered by 2016 U.S. presidential candidate Hillary Clinton and whether her proposals would benefit the U.S. economy. It discusses her rhetoric during the Democratic Party primary campaign, particularly concerning the financial services industry, her tax policy, and her views on the commercial treaty known as the Trans-Pacific Partnership (TPP). It also discusses her relationship with corporate America.

 

Clinton vs Trump

Article from Russ Banham. CFO, vol. 32, issue 8, October 2016

The article presents views of economists of wide-ranging political leanings on 2016 U.S. presidential candidates’ positions on corporate taxes, global trade, health care, immigration, finance, regulation and energy. It analyzes the impact that Democratic candidate Hillary Clinton’s and her Republican counterpart Donald Trump’s policy proposals could have on business.

 

The Millennial Effect: Millions of votes are up for grabs among the country’s youngest subset of voters

Article from Andrew Soergel. U.S.News & world report. September 2016 6th

Young voter turnout has historically been difficult to count on. But after Vermont Sen. Bernie Sanders connected with the country’s youngest voting demographic to help propel his unexpectedly successful primary campaign, it’s tough to overlook the youth vote. Millennials, or the demographic between the ages of 18 and 35, are often discussed as if they’re a separate species, with their own unique values, wants and needs that politicians can either cater to or overlook entirely.

 

Républicans Vs Démocrats: a divided nation

logo_radio-canada_rgb_web_couleur1Les 11 nations américaines

Article de Alain Labelle. Radio Canada. 11 juillet 2017

Les armes à feu, l’avortement, l’immigration… Une kyrielle de sujets divisent les Américains et influencent leur vote. Mais comment expliquer cet important clivage dans les valeurs fondatrices du pays? Portrait des Nations-Désunies d’Amérique.

 

What Are The Differences Between The Republican And Democratic Parties: sciBRIGHT Politics

Vidéo, sciBRIGHT, April 2016 19th, 7min12

Learn about the differences between the Republican Party and the Democratic Party in the United States. The Democrats and Republican’s are the two most popular and powerful political parties in the United States of America, but what are the differences between the Republican’s and Democrats when it comes to taxation, raising the minimum wage, gun control, limit of the government and abortions?

 

the-divide-over-americas-future-1950-or-2050The divide over America’s future: 1950 or 2050?

Study from Betsy Cooper, Ph.D., Daniel Cox, Ph.D., Rachel Lienesch, Robert P. Jones, Ph.D.. Public Religion Research Institute. October 2016 25th

PRRI is a nonprofit, nonpartisan organization dedicated to research at the intersection of religion, values, and public life. Its mission is to help journalists, opinion leaders, scholars, clergy, and the general public better understand debates on public policy issues and the role of religion and values in American public life by conducting public opinion surveys and qualitative research.

 

Who will eventually win?

Americans’ Desire for Third Party Persists This Election Year

Article de Jeffrey M. Jones. Gallup news services, September 2016 30th

The article discusses the results of a poll conducted by consulting firm from September 7-11, 2016 revealing that majority of Americans continue to believe that a third major U.S. political party is needed. Topics mentioned include a comparison of the Americans’ ratings of the parties and presidential candidates between the previous years, the view of half of Republicans that a third party is indeed needed, and the implications of Americans’ usual preference for a third major political party.

 

Les États-Unis virent inexorablement à gauche

Vidéo de Christian Chavagneux. Xerfi. 28 septembre 2016, 3min30

Quel que soit le résultat des élections américaines du 8 novembre prochain, la nouvelle génération des électeurs américains est en train de virer à gauche. Telle est la conclusion surprenante du livre de Christophe Deroubaix, L’Amérique qui vient. Le premier facteur de transformation est démographique. On peut le prévoir dès maintenant : en 2042, avec 49,9 % de la population, les Blancs seront devenus minoritaires dans le pays. Et ils représenteront la partie la plus âgée de la population. Or, la jeune génération qui est en train de monter affiche d’autres valeurs que les anciens.  […]

 

telegraph_logo.jpgUS election 2016 polls and odds tracker: How likely is Hillary Clinton to beat Donald Trump, with some polls giving her double-digit lead

Article from Ashley Kirk. The Telegraph. October 2016 26th

The race between Donald Trump and Hillary Clinton to become the next US President is in its final week, with the election becoming increasingly bitter. Until election day, on 8 November, follow our poll tracker to keep up-to-date with who’s on top. Based on polling data from RealClearPolitics, we have state-by-state predictions and an estimate of the overall electoral college vote.

 

 

 

geopolitique-des-etats-unisThere is a selection of books about American civilization and the 2016 presidential elections that are at your disposal, courtesy of the HEC Library.

Among them, you can read the book Géopolitique des États-Unis de Thomas Snégaroff et Alexandre Andorra

Reference number 2-103 SNE

The Caring Companies

main-protectrice-jpgDerived from the concept of Corporate Social Responsibility (CSR), “caring companies ” or “humanists” are on the rise. While there are obvious advantages for the employees, what, on the other hand, are the real benefits for the company?

 

 

Below you will find useful resources on:

Some of these resources are available only to the HEC community but most are available to everybody.

Enjoy reading 🙂

Human caring business: a winning concept for the company?

Great place to work.png

How do you best create a great culture at a global organization? Elevate pay levels? Increase training opportunities? Launch a wellness program? Those steps may help, but the thing that moves the needle most for employees at the world’s best workplaces is a strong sense of community. That’s the main finding of a new report, “Company as Community” that accompanies Great Place to Work®’s 5th annual list of the World’s Best Multinational Workplaces.

  • High performance work systems, employee well-being, and job involvement: an empirical study
    Article from Personnel review. Huang, Liang-Chih, Ahlstrom, David Lee, Amber Yun-Ping Chen et al. 2016. Vol 45 issue 2. HEC community only. Full-Text here

Given the importance of high performance work systems (HPWS) with respect to firm competitive advantage, this paper holds that the contribution of HPWS toward the desired outcomes for organizations may depend significantly on employee job involvement. Underpinning the argument of happy workers being productive, the purpose of this paper is to propose the critical mediator of employee well-being to explain the hypothesized multilevel relationship between HPWS and job involvement. The authors distributed questionnaires to the target participants. This study identifies the significance of employee well-being by incorporating the theories of planned behavior and positive psychology and provides empirical evidence for the cross-level influence of HPWS on employee well-being and job involvement. This study incorporates the perspective of positive psychology as an important addition to research on SHRM and performance by highlighting employee well-being as a key mediator of SHRM and job involvement.

Si le bonheur des employés n’est pas la principale finalité de l’entreprise, il devient une condition sine qua non de son bon fonctionnement quand dominent les exigences de qualité et d’innovation. Une petite histoire des théories managériales, de Taylor aux “entreprises libérées”.

How to get your employees HA-PPY?

la-croix-jmj

Nés aux États-Unis, les « responsables du bonheur au travail » commencent à apparaître en France. Une fonction encore un peu floue.
main
Un article accessible et synthétique sur les applications concrètes du concept et sur son importance stratégique.

  • Jacques Lecomte – Les entreprises humanistes

Vidéo de 4min39. Librairie Mollat. 10 mars 2016

A l’occasion de la Foire du Livre de Bruxelles 2016, rencontre avec Jacques Lecomte autour de son ouvrage “Les entreprises humanistes” aux éditions Les Arènes.
mainJacques Lecomte, spécialiste français du sujet, nous explique en termes simples ce que recouvre le concept d’entreprise humaniste.

  • Entreprise libérée – Isaac Getz, à l’USI (Conférence européenne Unexpected Sources of Inspiration)
    Vidéo de 43min14. USI events. 25 juin 2014

Selon le baromètre Gallup Q12, la majorité des salariés (en France et ailleurs) ne sont pas engagés dans leur entreprise. Ils travaillent pour faire des heures pour récupérer un chèque mais pas pour promouvoir la vision et les objectifs de leur entreprise. Est-ce une fatalité ? Isaac Getz s’attaque à cette question qui touche le monde de l’entreprise à l’heure de sa transformation digitale. Isaac s’amuse en premier lieu à décrire la typologie des salariés que nous rencontrons en entreprise en fonction de leur engagement : les personnes activement engagés (9% de l’ensemble), le personnel désengagé, dont le travail se résume aux heures réalisées et à l’attente de la fin de journée et enfin les 26% activement désengagés. Ce constat fait, la seule issue pour l’entreprise est de libérer son organisation, libérer les énergies de ses collaborateurs et d’accompagner les managers à devenir des Managers Jardinier. Leur rôle n’est plus de motiver à tout prix leurs équipes mais de s’assurer de répondre à 3 besoins essentiels : l’égalité intrinsèque, le développement personnel et l’auto-direction.

The limits of humanistic business:

  • L’entreprise « humaniste » oui, l’anarchie non
    Vidéo de 3min42. Widoobiz. 3 novembre 2014

Interview de M. Eric Bonnet, Président d’Haxone.
Pour les dirigeants, les créateurs d’entreprises et même les salariés, l’entreprise humaniste est un objectif un peu utopique. En effet, même si l’idée peut laisser imaginer de belles choses, elle aurait malgré tout, des limites. Derrière ce terme de plus en plus utilisé se cache un véritable modèle clairement établi.

  • Beyond the Holacracy HYPE
    Article from The Harvard business review. Ethan Bernstein, John Bunch et al. Jul.Aug. 2016. Vol. 94 issue 7/8. HEC community only. Full-Text here

Most observers who have written about holacracy and other forms of self-management take extreme positions, either celebrating these “bossless,” “flat” work environments for fostering flexibility and engagement or denouncing them as naive experiments that ignore how things really get done. To gain a more accurate, balanced perspective, the authors—drawing on examples from Zappos, Morning Star, and other companies— examine why these structures have evolved and how they operate, both in the trenches and at the level of enterprise strategy and policy. Self-organization models typically share three characteristics: • Teams are the structure. Within them, individual “roles” are collectively defined and assigned to accomplish the work. • Teams design and govern themselves, while nested within a larger structure. • Leadership is contextual. It’s distributed among roles, not individuals, and responsibilities shift according to fit and as the work changes.

 wsj

After quirky retailer adopted no-titles ‘self-management’ system, more than 200 workers decided it wasn’t for them.

 

couv-les-entreprises-humanistesYou can learn more about the subject by reading the book Les entreprises humanistes de Jacques Lecomte, available in the library. (reference number 4-4306 LEC)

mainIf you want to go further, attend the Holacracy Paris meetup next September 21th at 7 pm organized by the NUMA.

Blockchain, challenges and opportunities

Blockchain, illustration.Can the blockchain become the breakthrough innovation of 2016 just like the Internet of Things in 2015? Is it just a buzzword or can it actually make a difference to our lifestyle?

So, what is a blockchain? And what is it for?

Here, you can find some reliable information on this subject. Some of these resources are available to only the HEC community but most are available to everybody.

Enjoy reading 🙂

 

What is Blockchain ?

  • La Blockchain, qu’est-ce que c’est ?
    BNP Parisbas. Vidéo, 2 mn, 2016

Le blockchain, une révolution ou une évolution ? En quelques minutes, découvrez cette technologie dont tout le monde parle.

 

Blockchain France est une start-up qui accompagne les organisations dans la découverte, l’exploration et le déploiement des technologies blockchain.

Blockchains are a new data structure that is secure, cryptography-based, and distributed across a network. The technology supports cryptocurrencies such as Bitcoin, and the transfer of any data or digital asset. Spearheaded by Bitcoin, blockchains achieve consensus among distributed nodes, allowing the transfer of digital goods without the need for centralized authorisation of transactions. The present blockchain ecosystem is like the early Internet, a permissionless innovation environment in which email, the World Wide Web, Napster, Skype, and Uber were built.

édité par l’Observatoire Netexplo, Blockchain France. 141 p. 2016. HEC community only, Full-Text here.

Dans le monde numérique, et au-delà, la blockchain s’est imposée comme le grand sujet de l’année 2016. Pourtant, tout comme le phénomène d’uberisation avait cannibalisé l’année 2015 en étant employé parfois de façon excessive, la blockchain court aujourd’hui le danger de devenir un simple buzzword, brandi comme symbole d’une “disruption ultime”, sans être pourtant véritablement compris par ceux qui en parlent.

Netexplo est un observatoire indépendant qui étudie l’impact du digital sur la société et les entreprises. Cette étude référence les différents usages de la blockchain et interview les principaux acteurs français.

 

 

Key players

Portraits of visionary technologists and business leaders who are making some of the most transformative tools and applications in the blockchain space.

Blockchains could have widespread potential to disrupt financial intermediaries. Our in-depth study suggests several misconceptions & identifies 10 hurdles to overcome to make blockchain a reality in banking.

Article by Daniel Roberts. Yahoo finance. March 2, 2016.

As big banks and other financial institutions continue to feel the love for blockchain technology, many of us have wondered how they can get in. Can a private, non-institutional investor somehow invest in the blockchain?

Article by Ian Kar. Quartz. April 19, 2016.

Fintech startups used to be focused on making traditional banks obsolete. Now, it seems like they just want to sell them services.

 

 

Perspectives

Study by Martha Bennett. Forrester, 2015. 11 p. HEC community only.

What’s not to like about a technology that promises lower-cost banking and payments; a better way to record and prove asset ownership; immediate, fraud-free election results; irrefutable authenticity verification; and connected devices using smart contracts to liaise? These — and more — promises are made for blockchain, the technology best known as the basis for Bitcoin. But how realistic are those claims? How close are they to becoming reality? This report guides CIOs on how to assess the potential of blockchain technology and what actions to take today.

  • Révolution blockchain : la désintermédiation en marche !

Article paru dans Business Digest, juin 2016. 3 p. HEC community only. Full-Text here

Bien au-delà du monde de la finance, l’essor de la technologie blockchain, née avec le bitcoin en 2009, pourrait transformer l’économie en accélérant la désintermédiation de nombreux secteurs d’activité. Un nouvel espoir pour tous les déçus d’Internet, restés attachés à sa philosophie première : mieux distribuer le pouvoir.

Blog de Joi Ito. February 22, 2016

Joichi “Joi” Ito is a Japanese activist, entrepreneur, venture capitalist, Professor, and Director of the MIT Media Lab.

Ito has received recognition for his role as an entrepreneur focused on Internet and technology companies and has founded, among other companies, PSINet Japan, Digital Garage and Infoseek Japan. He maintains a blog, a wiki and an IRC channel. Ito is the chairman of the board of PureTech Health. 

Article de Alexandre Azoulay, Président de SGH Capital et d’ORIGIN Investing. Les Echos. July 7, 2016

Encore jeune, le secteur du crowdlending ne représente pas encore un concurrent sérieux pour le monde bancaire. Même si, à T3 2015, le cumul total des fonds levés atteignait 46 millions d’euros en France, le crowdlending ne pèse que 0,8 % sur le marché total des prêts bancaires aux entreprises. Reste qu’avec l’arrivée de technologies comme la Blockchain, les lignes devraient bouger dans les 10 prochaines années.

 

You can learn more about the subject by reading the book “Blockchain Revolution : How the technology behind Bitcoin is changing money, business, and the world”, available in the library. (reference number 5-4721 TAP)

Afficher l'image d'origine